Le marché mondial de la défibrillation attise de nombreuses convoitises

Des effets d’annonce sont communiqués tous les jours sur les réseaux sociaux et quelques fois repris par des journalistes souhaitant reprendre un titre accrocheur.

Nous avons malheureusement pu constater quelques titres pouvant tromper certains acquéreurs :

  • 1 millions de défibrillateurs seront accessibles en France prochainement
  • Un défibrillateur américain à moins de 500 €

Une société américaine nommée « HeartHero » mettrait ce produit sur le marché début 2020. A ce jour, ladite société n’a pas encore reçu l’agrément de la « FDA » et encore moins le marquage CE nécessaire pour vendre un dispositif médical sur le territoire européen.

Europe 1 – chronique du 22 janvier 2020 – Premiers secours : un défibrillateur de poche

Imaginer un défibrillateur à de tels coûts est réellement une hérésie et encore plus avec les nouvelles exigences de la classe III dans le nouveau règlement européen.

L’association CIRCODEF met en garde les éventuels acheteurs devant de telles pratiques commerciales, qui sont trompeuses et qui pourraient vous entraîner quelques déconvenues.

Nous avons connu très récemment une la société qui industrialisait un défibrillateur sous la marque TELEFUNKEN qui s’est avéré être vendue sans marquage CE. L’ANSM a interdit la vente de ce DAE, mais aussi son utilisation. Les exploitants ont malheureusement l’obligation de racheter un défibrillateur acquis quelques années auparavant.

La position de CIRCODEF est de défendre les intérêts des exploitants pouvant être leurrés. Nous devons tous faire très attention aux points suivants pour choisir le bon partenaire.

  • Historique de la société fabricante
    • Travaille-t-elle avec des urgentistes ou des établissements de santé de renom français ?
    • Possède-t-elle le marquage CE et sera-t-elle en mesure d’avoir la classe III pour leur DAE ?
    • Quel est leur parc installé en France ?
  • Garantie sur la société de distribution quand celle-ci n’est pas le fabricant :
    • Antériorité sur le marché français
    • Dépôts des comptes de la société auprès des greffes du tribunal
    • Demandez un certificat sur les normes « ISO 13485 » conçu pour les dispositifs médicaux
    • Une attestation d’assurances multirisques
    • Une organisation technique permettant d’assurer la maintenance dorénavant obligatoire

Un défibrillateur aura une durée de vie entre 8 ans et 12 ans selon les fabricants, vous devez avoir les garanties suffisantes avant son acquisition.

De nombreuses marques sont présentes sur le marché français depuis plus de 20 ans, ne les boudez pas et vous pourrez conserver toutes les garanties nécessaires pour un matériel thérapeutique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s