Recenser son DAE

Le décret  n° 2018-1259 du 27 décembre 2018 relatif à la base de données nationale des défibrillateurs automatisés externes, précise que les exploitants de DAE doivent déclarer le lieu d’implantation ainsi que l’accessibilité territoriale de leur défibrillateur.

En attendant la mise en place du fichier national orchestrée par le ministère de la santé, CIRCODEF vous recommande de déclarer votre DAE sur le site de l’association ARLoD : http://www.arlod.fr/

Où implanter son défibrillateur ?

Le décret spécifie que « le défibrillateur automatisé externe est installé dans un emplacement visible du public et en permanence facile d’accès ».

Un défibrillateur doit bien évidemment être installé dans un lieu accessible 24h/24 et visible de tous :

  • Les lieux de passage fréquentés par une population importante où la probabilité d’un arrêt cardiaque est plus élevée.
  • L’organisme européen de référence, European Resuscitation Council (ERC), préconise également d’implanter un DAE dans « les lieux où au moins un décès par arrêt cardiaque s’est produit tous les cinq ans ».